DÉCOUVREZ NOTRE COMMANDERIE

BASSE-NORMANDIE

chronique

LE CONDITIONNEMENT DES JEUNES PENDANT LA GUERRE




Les réserves du Mémorial de Caen regorgent de témoignage et de trésor d’ingéniosité pas toujours pour le bien de l’humanité.

 

Christophe PRINT, responsable de ce service au Mémorial a décrit, à la Commanderie de Basse Normandie le 10 septembre 2018, comment en temps de guerre, les enfants devenaient des enjeux politiques et pédagogiques à part entière.

 

Avant et pendant la Première Guerre mondiale, la production de jouets et de jeux patriotiques et guerriers a été particulièrement prolifique, tout particulièrement en France. Elle l’a été tout autant lors du second conflit mondial.

 

Une partie des jeux de société et des jouets produits en temps de guerre s’inspirent des évènements militaires et transmettent des messages à la jeunesse.

 

Les fabricants, et à travers eux les États en guerre tentent de conditionner subtilement les esprits des générations en devenir et les préparent à la guerre. Il est difficile de quantifier la production de ces jeux et jouets produits avant et pendant le conflit.

 

Les images, les titres, les actions de jeu ont pu changer la manière dont les enfants percevaient la guerre. Ils ont sans doute contribué à renforcer la ferveur patriotique des plus jeunes, et permis des apprentissages à des fins militaires. Mais si l’intention y était, l’efficacité réelle ne peut être mesurée.

 

À l’issue de la conférence, Christophe PRINT nous a présenté plusieurs exemplaires de jeux et nous avons pu toucher du doigt de vrais jeux de cette époque.



accès privé | administration | Contact | mentions légales | réalisation Value Com